pourquoi Mabri Toikeusse a rompu avec Ouattara – Jeune Afrique


Albert Mabri Toikeusse est candidat à la présidentielle d'octobre en Côte d'Ivoire.

Albert Mabri Toikeusse est candidat à la présidentielle d’octobre en Côte d’Ivoire. © Issam Zejly / Truthbird pour JA

Le 2 août, le bureau politique de l’UDPCI a annoncé son retrait du RHDP, le parti unifié, avant d’annoncer la candidature de son patron, Albert Mabri Toikeusse, à la présidentielle d’octobre. Voici les dessous de cette décision.


Selon nos informations, Albert Mabri Toikeusse a envoyé, ces dernières semaines, plusieurs émissaires auprès d’Alassane Ouattara (ADO). Le chef de l’État le pressait de dissoudre son parti, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et de rallier la candidature d’Amadou Gon Coulibaly, avant le décès de ce dernier, le 8 juillet. Mais Mabri Toikeusse a estimé ne pas avoir eu de propositions concrètes en échange.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.