pourquoi Mabri Toikeusse a quitté le gouvernement – Jeune Afrique


Albert Mabri Toikeusse, président de l'UDPCI et ex-ministre ivoirien de l'Enseignement supérieur.

Albert Mabri Toikeusse, président de l’UDPCI et ex-ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur. © Issam Zejly / Truthbird pour JA

Officialisé le 13 mai, le départ du gouvernement d’Albert Mabri Toikeusse est intervenu après de longues semaines de négociations.


Selon nos informations, ces négociations ont d’abord été menées entre Amadou Gon Coulibaly (AGC), plusieurs membres de l’entourage du Premier ministre, et deux membres de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), dont Albert Mabri Toikeusse est encore le président : le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, et la directrice générale adjointe de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), Clarisse Mahi.

Reçu à deux reprises par Ouattara

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.