pourquoi Idriss Déby Itno a choisi le ministre des Affaires étrangères Amine Abba Siddick  – Jeune Afrique



En nommant Amine Abba Siddick ministre des Affaires étrangères, Idriss Déby Itno a privilégié un technocrate peu clivant. Respecté par l’opposition, il est aussi en mesure de s’appuyer sur de bons contacts dans les pays arabes et, surtout, en France.


En rappelant à N’Djamena son ambassadeur en France, Idriss Déby Itno (IDI) a souhaité remplir plusieurs objectifs. D’abord, renforcer une fois encore ses liens avec Paris, où Amine Abba Siddick faisait depuis plusieurs années office d’homme de confiance du chef de l’État tchadien auprès du Quai d’Orsay et de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Le président tchadien, qui dispose en outre d’un relais privilégié auprès des renseignements français en la personne d’Ahmed Kogri, patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), compte en effet sur ce diplomate « réservé mais ouvert », d’après ses proches, pour maintenir une confiance diplomatique au beau fixe avec la France.

Amine Abba Siddick est également un fin connaisseur du monde arabe après avoir été ambassadeur en Égypte, au Liban et en Syrie. Selon nos informations, Idriss Déby Itno a notamment prévu de s’appuyer sur lui pour co-gérer le dossier libyen, dans lequel Le Caire est très fortement impliqué.

En bons termes avec l’opposition en exil





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.