Pourquoi Equity Bank rompt avec Atlas Mara – Jeune Afrique


Equity Bank est l'un des principaux groupes bancaires d'Afrique de l'Est.

Equity Bank est l’un des principaux groupes bancaires d’Afrique de l’Est. © Equity Bank/Flickr

Le géant kényan renonce au rachat de filiales africaines du britannique Atlas Mara. Une décision liée au covid-19, mais pas seulement…


Atlas Mara – coté à la Bourse de Londres et cofondé par l’ancien patron de Barclays Bob Diamond, son PDG jusqu’en février 2019 – et Equity Group Holdings (EGH) ont mis fin aux négociations entamées en avril 2019.

La transaction portait sur l’acquisition par Equity d’une participation de 62 % dans Banque populaire du Rwanda(BPR) et la totalité des filiales de Atlas Mara en Zambie, en Tanzanie et au Mozambique (BancABC). En échange, Atlas Mara devait obtenir une prise de participation de 6,3 % dans Equity Group, soit 252,2 millions d’actions pour une valeur estimée à l’époque à 105,4 millions de dollars.

EGH est la maison mère du groupe bancaire Equity Bank (400 millions de dollars de revenus en 2018), n°2 au Kenya et présent également au Rwanda, en Ouganda, au Soudan du Sud, en Tanzanie et en RDC.

L’arrêt des négociations « a été largement motivé par un changement de stratégie de EGH

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.