Pegasusgate : Macron, Mohammed VI et les grandes oreilles



Alors que le Maroc a démenti utiliser le logiciel israélien Pegasus, le numéro du président français est apparu dans l’enquête. Pas sûr, pour autant, que l’affaire débouche sur une crise entre Rabat et Paris…



Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.