les raisons du rappel à Yaoundé de l’ambassadeur Alfred Nguini  – Jeune Afrique


L'ambassade du Cameroun, rue d'Auteuil, à Paris, le 14 mai 2020.

L’ambassade du Cameroun, rue d’Auteuil, à Paris, le 14 mai 2020. © Vincent Fournier /JA

L’ambassadeur du Cameroun en France, Alfred Nguini, a été limogé afin d’apaiser les tensions avec une partie du personnel de la représentation diplomatique à Paris.


Alfred Nguini est arrivé à Yaoundé le 12 mai par un vol Ethiopian Airlines spécialement affrété par le gouvernement camerounais pour rapatrier des ressortissants bloqués à l’étranger. Il a été rappelé sans explication officielle. Mais, selon nos informations, cette décision est liée aux travaux de réfection de l’ambassade, située dans le 16e arrondissement de Paris, après le saccage qu’y avaient perpétré en janvier 2019 des activistes proches de l’opposition.

Nommé en mars, soit deux mois après cette émeute, le diplomate avait adressé au ministre des Finances, Louis-Paul Motaze, plusieurs demandes de financement afin d’améliorer la sécurité du bâtiment. En un an, il a sollicité près de 1,3 milliard de F CFA (1,98 million d’euros) de crédits.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.