les proches de Félix Tshisekedi reprennent en main le cabinet présidentiel – Jeune Afrique



La nomination en tant que directeur de cabinet intérimaire de Désiré Cashmir Eberande Kolongele, proche du président de l’UDPS Jean-Marc Kabund-a-Kabund, témoigne du regain d’influence de l’entourage de Félix Tshisekedi.

Selon nos informations, Vital Kamerhe, qui a été maintenu le 12 mai en détention provisoire, avait fait part à son entourage de son souhait de ne pas démissionner de ses fonctions. Néanmoins, il n’a pas été surpris lorsqu’il a appris, depuis sa cellule de la prison de Makala, que son adjoint Désiré Cashmir Eberande Kolongele assure désormais officiellement son intérim, pour pallier à son « empêchement circonstanciel ». Ce dernier le remplaçait déjà depuis son incarcération le 8 avril.

Félix Tshisekedi ne souhaite pas démettre Vital Kamerhe de ses fonctions de sa propre initiative. Le président a continué à discuter avec lui, directement ou via des intermédiaires, bien que plusieurs de ses proches l’ont encouragé à se séparer de lui.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.