le FCC de Joseph Kabila met le Premier ministre Sylvestre Ilunga sous pression  – Jeune Afrique


Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre de RDC, lors de sa nomination le 20 mai 2019 à Kinshasa.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre de RDC, lors de sa nomination le 20 mai 2019 à Kinshasa. © DR / présidence RDC

Le chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, est mis en difficulté par son propre camp, le FCC de l’ancien président Joseph Kabila. Certains caciques réclament jusqu’à sa démission.


Selon nos informations, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba serait confronté depuis plusieurs semaines à la fronde d’un groupe formé par plusieurs caciques du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition de l’ancien président Joseph Kabila, dont il est issu.

En poste depuis le 20 mai 2019, il est accusé par certains cadres de ce regroupement de ne pas soutenir suffisamment sa famille politique au sein du gouvernement et en conseil des ministres, voire même de bloquer certaines initiatives de ministres étiquetés « FCC ».

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.









Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.