le chanteur kabyle Idir sera inhumé en France – Jeune Afrique


Le chanteur Idir

Le chanteur Idir © © Patrick Swirc

La dernière demeure d’Idir, en France ou en Algérie, fait débat parmi les proches et le public de l’artiste. Certains membres de sa famille ont sollicité les autorités algériennes. 


L’inhumation du chanteur kabyle Idir, disparu le 2 mai à l’hôpital Bichat de Paris à l’âge de 70 ans, suite à une fibrose pulmonaire, aura lieu dans un cimetière de la région parisienne.

Selon nos informations, plusieurs de ses proches se sont rapprochés du ministère algérien des Affaires étrangères pour s’enquérir de la volonté des autorités d’organiser son rapatriement dans son pays natal – comme ce fut le cas pour l’acteur Roger Hanin, dont la dépouille fut transportée par un avion spécial en 2015.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.