la Monusco joue les médiatrices entre Kabila et Tshisekedi – Jeune Afrique


Félix Tshisekedi et Joseph Kabila lors de la cérémonie de prestation de serment du nouveau président de la RDC, le 24 janvier 2019.

Félix Tshisekedi et Joseph Kabila lors de la cérémonie de prestation de serment du nouveau président de la RDC, le 24 janvier 2019. © Jerome Delay/AP/SIPA

Tandis que la tension entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila est montée d’un cran ces derniers jours en raison de la polémique autour de la réforme judiciaire déclenchée par le FCC de l’ancien président, une médiation a été discrètement initiée par la Monusco. 


Selon nos informations, Leila Zerrougui, la représentante en RDC du secrétaire général de l’ONU António Guterres, a successivement rencontré Félix Tshisekedi et Joseph Kabila dans les jours qui ont précédé le soixantième anniversaire de l’indépendance, célébré le 30 juin.

Rendez-vous repoussés

La cheffe de la Monusco souhaite amener le président congolais et son partenaire de coalition à se rencontrer. Plusieurs rendez-vous initialement prévus entre les deux hommes ont en effet été successivement repoussés depuis le 27 juin.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.