dans les coulisses du dernier remaniement – Jeune Afrique


Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (à dr.), président depuis 1979, et son fils Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorín.

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (à dr.), président depuis 1979, et son fils Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorín. © Montage JA/photo UN

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a remanié son gouvernement le 20 août et confirmé à son poste le Premier ministre, Francisco Pascual Obama Asue. Pourtant, ce dernier était annoncé partant. Voici les coulisses de ces changements.


Francisco Pascual Obama Asue n’avait pas les faveurs des pronostics. Selon nos sources, quelques jours à peine avant le remaniement du gouvernement, le Premier ministre devait céder sa place. Il payait alors les effets de la crise financière et économique – due notamment à la chute des cours pétroliers.

Les détracteurs de Francisco Pascual Obama Asue – dont l’un des fils du président, Gabriel Obiang Lima – lui reprochaient également d’avoir été trop complaisant envers certains des ministres accusés de malversations financières. Mais Obama Asue a finalement sauvé sa place, en grande partie grâce à sa proximité avec Teodorín Obiang Nguema Mangue, fils du chef de l’État et vice-président.

Stabilité





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.