comment Vital Kamerhe prépare sa défense – Jeune Afrique


Vital Kamerhe, ancien président de l'Assemblée nationale, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. Ici à Paris, dans les locaux de Jeune Afrique, le 20 août 2013.

Vital Kamerhe, ancien président de l’Assemblée nationale, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. Ici à Paris, dans les locaux de Jeune Afrique, le 20 août 2013. © Photo de Vincent Fournier/JA

Le procès de Vital Kamerhe pour détournement de deniers publics doit s’ouvrir le 11 mai au tribunal de grande instance de Kinshasa/La Gombe. Pour y faire face, le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi s’est entouré d’avocats influents.


Toujours détenu à la prison de Makala, Vital Kamerhe, qui a déposé sans succès quatre demandes de libération provisoire, s’est entouré de onze avocats congolais pour assurer sa défense.

Candidat malheureux aux législatives de 2018, Jean Marie Kabengela Ilunga a été l’un des conseils principaux de l’opposant à l’ancien président Joseph Kabila, Jean Bertrand Ewanga, un ex-secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC, le parti de Kamerhe).

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.