comment la très influente famille Owona a été réhabilitée par Paul Biya – Jeune Afrique


Mathias Owona, vice-recteur de l’Université de Yaoundé-II.

Mathias Owona, vice-recteur de l’Université de Yaoundé-II. © Baudouin Mouanda pour J.A.

Le chef de l’État camerounais vient de promouvoir coup sur coup deux membres de la famille Owona, partisane de la méthode forte.


La personnalité la plus en vue du clan est Mathias Eric Owona Nguini, propulsé le 22 avril vice-recteur de l’Université de Yaoundé-II. Paul Biya récompense ainsi un fervent défenseur de sa politique.

Partisan d’une ligne intransigeante dans la résolution de la crise anglophone, le politologue Owona Nguini, formé à l’Institut d’études politiques de Bordeaux, en France, qui fut un temps proche de l’opposition, est à l’origine du concept de fédéralisme communautaire, qu’il propose comme solution sur les plateaux de télévision et sur les réseaux sociaux.

Tropisme identitaire

Une semaine plus tôt, le 15 avril, son père, Joseph Owona, avait été nommé membre du Conseil constitutionnel. Alors que le Cameroun est fracturé par des tensions politiques postélectorales, le chef de l’État peut compter sur cet homme pour verrouiller l’institution.

Abonné(e) au magazine papier ?
Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital
pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.