ce qu’il faut savoir sur Dieudonné Bantsimba, le nouveau maire de Brazzaville – Jeune Afrique


Dieudonné Bantsimba, maire de Brazzaville, à Brazza le 25 juin 2020.

Dieudonné Bantsimba, maire de Brazzaville, à Brazza le 25 juin 2020. © Baudouin MOUANDA pour JA

Dieudonné Bantsimba a été élu maire de la capitale congolaise le 20 mai dernier, où il succède à Christian Roger Okemba, actuellement en procès pour des détournements de fonds présumés. Issu d’une famille influente, le nouveau maire de Brazzaville compte des proches au sein de la garde rapprochée du président, Denis Sassou Nguesso.


1. Enfant de Poto-Poto

Le maire de Brazzaville, aujourd’hui âgé de 63 ans, a grandi rue Kouyou, dans le quartier historique de Poto-Poto. Son goût pour la plaisanterie et son sens de l’autodérision lui viendraient de son enfance passée dans cet environnement cosmopolite et animé.

« C’est un austère qui se marre très souvent », affirme Franck Gandziri, membre influent de l’antenne française du Parti congolais du travail (PCT, parti présidentiel), qui fut l’un de ses voisins.

2. Attaché à sa base

« Monsieur le Maire » reste attaché à sa base de Poto-Poto. Il y a conservé de solides amitiés, qui constituent aujourd’hui une partie de son réseau.

3. Connecté au Palais

Ses huit années passées aux côtés de Jean-Jacques Bouya en tant que directeur de cabinet lui assurent le soutien de cet influent ministre du gouvernement, qui est également neveu du président de la République.

Il est aussi très proche de Denis Gokana, conseiller spécial du président Denis Sassou Nguesso pour les Affaires pétrolières et président-fondateur d’Africa Oil and Gas Corporation (AOGC).

4. Famille influente





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.