Abir Moussi, la pasionaria anti-Ennahdha – Jeune Afrique


Tunisia, Tunis :Abir Moussi, the president of PARTI DESTROURIEN LIBRE (PDL) and ex member of RCD ( Ben Ali’s Party), poses in her office on Montplaisir in 27 February 2019. © Ons Abid for JA

Tunisia, Tunis :Abir Moussi, the president of PARTI DESTROURIEN LIBRE (PDL) and ex member of RCD ( Ben Ali’s Party), poses in her office on Montplaisir in 27 February 2019. © Ons Abid for JA © Ons Abid pour JA

Encore anonyme il y a quelques années, Abir Moussi, bouillonnante députée du Parti destourien libre (PDL) et nostalgique assumée de l’ancien régime est devenue le visage de l’anti-islamisme tunisien.


Il y a un an, ce que le pays compte de nostalgiques de l’ordre passé et de réfractaires aux islamistes ouvraient à Abir Moussi et à sa formation le Parti Destourien Libre (PDL) les portes de l’Assemblée. Depuis, elle a fait de son parti l’un des favoris en cas de législatives anticipées. Abir Moussi est un phénomène, non pas au sens d’une bête de foire que l’on exhibe : c’est une bête politique qui ne s’en laisse pas conter. Elle avance pourtant sans réellement proposer de vision ou de programme, mais elle est la seule à avoir su capitaliser sur le rejet des islamistes.





Source link

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.